Les meilleures applications photo pour ios

Prendre des photos et les retoucher, voilà une des spécialités de votre appareil Apple. Pour obtenir les plus belles images, voici les applications photo incontournables pour iOS.

©Bhavanythevyplay.google.com

Instagram est le blockbuster en matière de capture, de corrections rapides et de partage facile, notamment grâce à son lien avec Facebook. Son utilisation est simplissime : sur vos prises de vue, automatiquement enregistrées dans le dossier photos de l’iPhone, ou les images archivées dans votre bibliothèque, laissez libre cours à votre créativité pour varier les styles grâce aux nombreux filtres et effets proposés, avec une prédilection pour le vintage, le noir et blanc, la sépia.

Autre « must have » pour la retouche, pensez à Photoshop Express. Cet outil très complet dispose d’un plus grand nombre de fonctions, qui permettent entres autres de régler l’exposition, la luminosité, le contraste, la saturation, la température ; le recadrage aussi est plus précis, et le choix des filtres, plus large que sur Instagram (une grande partie est cependant payante). Et si vous trouvez ces manipulations trop complexes, utilisez l’option de correction automatique, elle peut faire des merveilles ! En revanche, l’enregistrement en ligne n’existe pas, dont il vous faudra procéder autrement pour partager vos clichés à votre communauté !

Pour aller encore plus loin avec les retouches, faites connaissance avec Snapseed, qui est entièrement consacrée. De vos images à la bibliothèque en passant par les photos collées, toute une panoplie d’outils vous permet de travailler zone par zone, avant de partager sur les réseaux si vous le souhaitez.

Vous pouvez aussi rechercher une application puissante en termes de capture et limiter ainsi les corrections. Camera+ est l’une des plus utilisées, et son succès s’explique par les nombreuses possibilités qu’elle offre. 4 modes sont disponibles (normal, stabilisé, avec retardateur, rafale), mais pour tous, la prise de vue est très réactive. Une option intéressante consiste à distinguer le focus de l’exposition pour obtenir un cliché à l’éclairage optimisé, et le panel d’effets spéciaux est assez fourni. Les petits moins de cette appli sont d’être payante, et d’exister uniquement en version anglaise.

Alternativement, optez pour Camera Awesome, sa grande rivale, qui a l’avantage de la gratuité. Vous avez le choix entre retoucher la photo de manière automatique grâce à l’option « Awesomize » ou recourir aux fonctions de retouche de base avec préréglages, filtres et textures. Pour aller encore plus loin, des packs payants très complets existent. Il ne vous restera plus qu’à partager vos photos en quelques clics sur les réseaux sociaux !

Le Top 5 des applis pour arrêter de fumer

© : actu.meilleurmobile.com

Incroyable, mais vrai, le Smartphone se lance aussi dans la lutte anti-tabac afin de réduire drastiquement les 90 % de cancers du poumon et 73 000 décès prématurés annuels attribués au tabagisme. Saviez-vous qu’il existe désormais des applications qui vous aident à arrêter la cigarette ? Voici le top 5 à essayer si les autres méthodes n’ont pas marché.

Mise au point par experts de l’université de Genève, Stop-tabac vous prodigue des conseils personnalisés. Pour cela, vous remplissez votre profil et votre coach privé vous envoie régulièrement des messages de suivi. Et pour vous aider à tenir le coup, vous pouvez vous choisir un « parrain » à appeler dans les coups durs pour vous épauler. Enfin, soyez fier de vos victoires, partagez-les avec vos proches sur Facebook.

Plus « scientifique », Quit Now se base sur les indicateurs de l’OMS pour vous informer en temps réel de votre situation avec chiffres à l’appui : l’argent que vous avez économisé depuis la dernière fois que vous avez fumé, le temps écoulé… Et comme vous n’êtes pas seul (e) dans cette galère, Quit Now dispose d’un volet « social » où vous pouvez échanger des conseils et vous soutenir entre « lâcheurs ». En plus, l’appli est gratuite !

Dans le même esprit, Resistabac, développée par la Mutuelle Nationale des Hospitaliers, vous permet d’évaluer à tout moment les effets positifs de votre réduction de consommation. Pour faire un check-up, soufflez dans votre micro, vous connaîtrez votre état de santé, le budget économisé… Vous saurez même ce que vous pourriez vous offrir avec la somme économisée. De quoi vous persuader de poursuivre l’effort !

Si vous êtes « people », vous préfèrerez sûrement « J’arrête de fumer » avec Michel Cymes. Le docteur est à votre service pour vous donner des conseils personnalisés, et la fonction alerte est très efficace. Il vous guide, que vous décidiez de simplement réduire votre consommation, ou d’arrêter complètement. Dans le premier cas, vous connaîtrez vos gains financiers et bénéficierez d’un suivi sur-mesure au niveau de la santé et de la nutrition.

Il y a aussi la version ludique avec Kwit (vendu 1,79 €). Pour réduire progressivement votre consommation, 60 paliers sont proposés. Jouez et débloquez une réussite, puis avancez jusqu’au niveau suivant jusqu’à devenir le Kwitter Ultime. Des statistiques mises à jour en temps réel vous permettent de connaître par exemple les bénéfices sur votre organisme. Une baisse de volonté ? Secouez votre iPhone qui vous suggèrera un petit exercice !

Courage, à la prochaine journée mondiale sans tabac, vous ne culpabiliserez plus !

Les applis Windows Phone pour vous mettre au sport

© : blogspot.com

Vous avez décidé de vous mettre au sport ? Avec ses meilleures applis pour partir du bon pied, votre Windows Phone vous aide à garder la forme et ne pas perdre votre motivation ou vos objectifs de vue.

Endomondo Sport Tracker est l’un des meilleurs « training partners ». Tout au long de votre parcours, il vous informe vocalement de votre vitesse, du temps écoulé ou de la distance parcourue. Grâce au GPS intégré, il enregistre tous les détails de vos séances de running, de cyclisme, de randonnée, etc. L’historique de vos performances est archivé et consultable sur le site endomondo.com., et vous pouvez aussi les partager avec vos amis pour comparer votre temps et vous lancer des défis entre vous

Pour les joggeurs, Runtastic, Run the Map et Runner sont d’excellents outils pour réguler votre effort en surveillant la régularité de votre vitesse. Durant la course, vous connaissez à tout moment votre allure, votre itinéraire, la distance. Séance après séance, la comparaison de vos statistiques vous permet de mesurer facilement votre progression.

Et pour respecter à la lettre la cadence en alternant échauffement temps d’entraînement et pauses, utilisez un timer tel qu’XTREME Tabata qui chronomètre chaque phase. Directement installé sur votre écran d’accueil, il est facile d’accès pour lancer le compte à rebours, lire les informations et l’arrêter.

Quand la motivation vous manque, faites-vous plaisir, ajoutez à vos courses une touche ludique en les transformant en chasse au trésor ! Geocaching Live est idéal pour pratiquer une activité physique au grand air tout en vous amusant. 2 millions de caches sont dissimulées à travers la planète, partez à leur recherche et découvrez ce que d’autres mobinautes sportifs y ont laissé.

En hiver, lorsque le froid n’incite pas à sortir, des applis comme 6 Week Training ou Gym PocketGuide (toutes deux (uniquement disponible en anglais) vous aident à sculpter votre silhouette à la maison. Sans autre matériel que votre Windows Phone, vous passez un test et votre Smartphone vous établit un programme sur-mesure avec tous les types d’exercices de fitness adaptés à vos besoins : pompes, abdo-fessiers, squats… Développez votre musculature et améliorez votre forme à votre rythme, et suivez votre évolution grâce à des graphiques.

Quelle que soit l’application choisie, elle s’accompagne de services complémentaires, notamment l’accès à l’ensemble de vos statistiques 24 h/24 où que vous soyez. Vous pouvez aussi obtenir des conseils et astuces pour optimiser vos prochains entraînements et atteindre plus rapidement vos objectifs.

Quelles applis photos sous Windows Phone ?

© : meilleurmobile.com

Ne manquez aucun moment du quotidien avec votre Windows Phone. C’est un véritable appareil photo de poche, qui vous permet de laisser libre cours à votre créativité.

Par défaut votre Smartphone vous permet de prendre des clichés ou des vidéos en HD, même quand il est verrouillé. Ensuite, directement à partir de la caméra, faites des retouches directement et publiez vos images sur Facebook, Twitter, Flickr ou encore Tumblr ou archivez-les sur SkyDrive.

Mais d’autres applications vous permettent de vous amuser et créer des photos plus originales. Avec Lomogram et ses 42 filtres, 72 effets lumineux et 42 cadres, variez les combinaisons et obtenez une photo unique à partager ou enregistrer dans votre album. Si vous préférez, utilisez Apict et ajoutez-y instantanément une note.

Intégré au viseur de votre mobile, CamWow vous laisse jouer avec la réalité pour la déformer avec des effets de crayonné, Pop Art, Pixel, ou Night Vision… Effectuez vos réglages et placez-vous devant votre capteur pour les tester, le résultat est bluffant !

Les photomontages aussi sont possibles. Dans PhotoFunia, votre portrait s’intègre dans un décor insolite comme la Une d’un magazine, un panneau publicitaire, un gratte-ciel, etc. Sinon, Phototastic est l’outil pour composer des mosaïques personnalisables à l’envi pour rassembler plusieurs images en une ; il suffit de les positionner dans leurs cadres respectifs, leur appliquer des filtres au choix, inclure un texte…

Installez aussi Face Swap pour intervertir votre visage avec celui d’une star ou d’un proche. L’application reconnaît automatiquement les visages que vous avez sélectionnés et procède à l’échange ; ça marche parfaitement, aussi bien pour des photos tout juste capturées que des images déjà enregistrées ou importées du web.

Pour le partage, les réseaux sociaux classiques n’ont pas l’exclusivité ! Fhotoroom est dédié à la photographie. Profitez de toutes les fonctionnalités de son service d’édition et partagez vos plus belles créations avec d’autres membres qui partagent vos centres d’intérêt.

Les applis pour courir sur Android

© : jemesensbien.fr

Si vous aimez courir, avoir un coach est l’idéal pour vous fixer des objectifs, vous contrôler et vous secouez si vous vous découragez. Pour limiter la dépense, transformez votre Smartphone en coach sportif !

Voici les meilleures applications pour courir avec efficacité et plaisir avec votre terminal Android. La majorité est gratuite, quelques-unes sont payantes, mais des versions d’évaluations permettent de les tester au préalable, le lien vers la version d’essai est généralement directement affiché.

Parmi les gratuites, les plus populaires sont : iMapMyRUN, Endomondo Sports Tracker, JogTracker, Mes parcours, Noom CardioTrainer, Runtastic, Nike+ Running, adidas miCoach. Dans la catégorie payante, la version pro d’Endomondo Sports est la plus chère à 5 €.

Outre le jogging, la plupart de ces applications sont également adaptées à la marche, à la randonnée, au cyclisme, ainsi que toutes les activités sportives pratiquées en extérieur et basées sur la distance.

Elles mesurent différentes données en temps réel : distance parcourue (en miles ou en kilomètres), altitude et dénivelé, durée, vitesse, rythme cardiaque, quantité de calories brûlées et/ou nombre de pas, itinéraire. Elles enregistrent aussi vos performances (y compris vos annotations personnelles) et affichent votre historique en direct sur le web, vous donnant ainsi une base pour évaluer votre progression.

Des outils supplémentaires sont disponibles, comme le GPS ou Google Maps pour cartographier vos parcours, la connexion à Facebook, Twitter et le mail afin de partager votre succès avec vos proches ou vous mesurer à eux. Et pour rester en rythme et garder votre concentration, le lecteur de musique est intégré… à moins que vous ne préfériez écouter les consignes de votre coach dans vos écouteurs.

Prenez le temps de lire la description de chaque application pour trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins et vous aidera à optimiser vos performances et rester motivé.

Que sait-on sur l’iPhone 6 ?

© : iphonote.com

Alors que les adeptes d’Apple attendent avec impatience sa sortie, prévue pour le 19 septembre, faisons le point sur ce que l’on sait (a priori) sur le futur iPhone 6.

Le nouveau Smartphone de la marque à la pomme serait proposé en deux versions avec un écran dont la diagonale mesure 12 cm et 14 cm respectivement. Plus grand que l’iPhone 5 (10 cm de diagonale), il serait plus fin que son prédécesseur, avec seulement 5,5 millimètres d’épaisseur. Avec un tel format, il rejoint la catégorie des « phablettes » pour concurrencer son principal rival, le Galaxy S5 de Samsung.

En matière de design, un écran en saphir de synthèse devrait équiper l’iPhone 6, offrant une sécurité accrue contre la casse et les rayures grâce à son exceptionnelle dureté inspirée de celle de la pierre précieuse à l’état naturel, dont il hérite de la structure et des propriétés.

Côté multimédia, l’appareil photo passerait de 8 à 10 MP, possiblement avec des objectifs interchangeables. Par ailleurs, la firme de Cupertino travaillerait avec Shazam pour doter son dernier né d’un système de reconnaissance musicale.

D’autres outils seraient également proposés, comme les capteurs de pression et d’humidité destinés à permettre à l’application météo d’afficher des prévisions encore plus précises.

Le prix sera élevé, prévoient toutefois les experts, à cause d’un coût de fabrication plus important qui se répercutera sur le montant final. Ainsi, l’écran large en saphir pourrait justifier un surplus de 50 à 100 dollars.

Ce qui n’empêche pas les inconditionnels d’afficher leurs intentions d’achat. Entre 70 et 80 millions d’appareils seraient donc en production d’ici la fin de l’année, alors que les commandes d’iPhone 5 étaient de 20 % inférieures (de 50 à 60 millions d’exemplaires). Des estimations qui arrangent les affaires de Foxconn, le principal fournisseur d’Apple, qui aurait recruté du personnel supplémentaire et renforcé son réseau de robots « Foxbots ».

Que sait-on sur l’iPhone 6 ?

© : iphonote.com

Alors que les adeptes d’Apple attendent avec impatience sa sortie, prévue pour le 19 septembre, faisons le point sur ce que l’on sait (a priori) sur le futur iPhone 6.

Le nouveau Smartphone de la marque à la pomme serait proposé en deux versions avec un écran dont la diagonale mesure 12 cm et 14 cm respectivement. Plus grand que l’iPhone 5 (10 cm de diagonale), il serait plus fin que son prédécesseur, avec seulement 5,5 millimètres d’épaisseur. Avec un tel format, il rejoint la catégorie des « phablettes » pour concurrencer son principal rival, le Galaxy S5 de Samsung.

En matière de design, un écran en saphir de synthèse devrait équiper l’iPhone 6, offrant une sécurité accrue contre la casse et les rayures grâce à son exceptionnelle dureté inspirée de celle de la pierre précieuse à l’état naturel, dont il hérite de la structure et des propriétés.

Côté multimédia, l’appareil photo passerait de 8 à 10 MP, possiblement avec des objectifs interchangeables. Par ailleurs, la firme de Cupertino travaillerait avec Shazam pour doter son dernier né d’un système de reconnaissance musicale.

D’autres outils seraient également proposés, comme les capteurs de pression et d’humidité destinés à permettre à l’application météo d’afficher des prévisions encore plus précises.

Le prix sera élevé, prévoient toutefois les experts, à cause d’un coût de fabrication plus important qui se répercutera sur le montant final. Ainsi, l’écran large en saphir pourrait justifier un surplus de 50 à 100 dollars.

Ce qui n’empêche pas les inconditionnels d’afficher leurs intentions d’achat. Entre 70 et 80 millions d’appareils seraient donc en production d’ici la fin de l’année, alors que les commandes d’iPhone 5 étaient de 20 % inférieures (de 50 à 60 millions d’exemplaires). Des estimations qui arrangent les affaires de Foxconn, le principal fournisseur d’Apple, qui aurait recruté du personnel supplémentaire et renforcé son réseau de robots « Foxbots ».

Les dernières applis mobile